druc drac al Carnaval Biarnès

Le 13 février dernier, à l’invitation d’Hart Brut, je mixais pour le Carnaval Biarnès, mêlant collectages, musiques traditionnelles, musique électronique et improvisations modulaires en direct (en deux parties) :

Druc drac al Carnaval Biarnès 2015 – part.1 by Druc_Drac on Mixcloud

Druc drac al Carnaval Biarnès 2015 – part.2 by Druc_Drac on Mixcloud

Villes Fantômes

http://fukushima-open-sounds.net/geomedia/villes-fantomes-francois-dumeaux-8-2014/

« Villes Fantômes », 8’00 » (2014) :

En 2011, lors du tsunami et de la catastrophe nucléaire qui en a découlé, j’ai composé イカルス (Ikarusu), en réaction au trop plein d’émotion et parce que je ne savais pas bien que faire d’autre.

Aujourd’hui, la catastrophe nucléaire n’est pas terminée : la radioactivité est là pour longtemps et de l’eau contaminée continue de s’échapper de la centrale.
Comme lors de la catastrophe de Tchernobyl, des villes, des maisons ont été abandonnées.

J’ai pensé cette nouvelle pièce comme un écho ou une séquelle de celle de 2011.
Nous ne sommes plus dans l’irruption du tragique : rien de spectaculaire ici, mais de la durée, de l’omniprésence diffuse, du parasitage.

Les formes et les matériaux ont volontairement été réduits au plus simple – les seules sources sonores ont été un EMS Synthi AKS et les longues ondes radiophoniques.

Avant-Drone

Avant-drone by Druc_Drac on Mixcloud

Voici mon mixage Avant-Drone, avec dedans du Lucky Dragons, CNRS, David Hykes, Éliane Radigue, Pansonic, Nebulo, Emmanuelle Parrenin, Ghédalia Tazartès, Pye Corner Audio, Shape2, Holden, Bernard Parmegiani, Fred Frith, Faust, Laurie Spiegel, Joan Francés Tisnèr et quelques trucs à moi…

Bonne écoute !

Bernard Parmegiani

parmegiani

Voilà… Bernard Parmegiani vient de mourir.
Un maître et un passeur nous quitte ; sa musique a été le véritable déclencheur, le sésame qui m’a ouvert la porte de la musique électroacoustique – comme à bien d’autres.
Inventeur d’un univers singulier aux sons chatoyants et qui invite l’auditeur à s’immerger dans son labyrinthe.
Je suis triste mais reconnaissant.

J’avais eu la chance de participer à la guirlande de compositions pour son 80ème anniversaire, à l’initiative d’Annette Vande Gorne :

à Bernard Parmegiani
Pièce composée à la demande d’Annette Vande Gorne, pour le concert – anniversaire des 80 ans de Bernard Parmegiani, festival L’Espace du Son, Bruxelles.
Lors de mes premières incursions dans le monde de la musique électroacoustique, je pensais n’y être que de passage. J’étais circonspect, distant, presque sur mes gardes.
Jusqu’au jour où j’ai entendu la musique de Bernard Parmegiani.
J’ai alors basculé de l’état de visiteur à celui de nouvel habitant, dans un sentiment soudain de compréhension et d’appartenance.
Composer cette pièce a donc été pour moi un juste retour des choses.
Ici, je me suis réapproprié quelques aspects de la musique de Bernard Parmegiani (matières et processus) que j’ai mêlés à ma propre expression.